Roland-Garros : vers une limite de 1000 spectateurs par court

Publié le 3 mai 2021

Les courts de Roland-Garros pourront accueillir un “maximum de 1000 personnes” a déclaré le ministre de l’Education et des Sports Jean-Michel Blanquer ce dimanche. Décalé d’une semaine par les organisateurs (30 mai-13 juin), la 120ème édition de ce tournoi du Grand Chelem se déroulera dans des conditions particulières, dictées par l’évolution de la crise sanitaire dans les prochains semaines.

Dans le cadre du déconfinement progressif annoncé par Emmanuel Macron, “la jauge est celle de 35 %” de la capacité des stades, “avec un maximum de 1.000 personnes”, “par court”, a détaillé Jean-Michel Blanquer dans l’émission Stade 2 sur France 3.

À partir du 9 juin, cette limite pourrait passer “à 65% avec un plafond à 5.000 personnes” dans les stades de France. Cela permettrait à un plus grand nombre de spectateurs d’assister aux finales du 12 et 13 juin, mais cette information n’a pas été confirmée par Jean-Michel Blanquer.

Le ministre n’exclut pas de possibles changements “en fonction de ce que l’on constatera de la crise”. L’idée d’un « pass sanitaire » (test négatif ou certificat de vaccination) comme une ” condition pour pouvoir entrer dans les stades ” est également envisagée.

Autre point d’interrogation du public, le huis-clos des matchs nocturnes. Cela ” fait partie des choses qui se discutent”.

 


En cours de diffusion

Titre

Artiste