Plus de 1000 médecins vont démissionner ce mardi

Publié le 14 janvier 2020

Ils menacent de démissionner des instances administratives. Plus de 1000 médecins hospitaliers l’écrivent dans une lettre ouverte à la ministre de la Santé.
Ils veulent des meilleurs salaires et plus de moyens pour réformer l’hôpital.

L’hôpital public entre dans son dixième mois de grève et le plan d’urgence du gouvernement ne semble rien faire bouger. Il s’agit d’une démission symbolique : les médecins continueront à soigner, mais les médecins démissionnaires ne collaboreront plus avec l’administration. 

Selon leurs calculs, il manque 600 millions d’euros aux 200 millions supplémentaires débloqués pour 2020 par le gouvernement en faveur de l’hôpital public. 


En cours de diffusion

Titre

Artiste