Les secrets de l’autobronzant

Publié le 15 juillet 2019

Pour arborer une peau hâlée sans être allée dorer au soleil, l’autobronzant peut faire des miracles. Mais attention aux mauvaises surprises ! Découvrez ce qu’il ne faut surtout pas faire.

1/ Oublier de faire un gommage
Il est important de préparer sa peau en amont en effectuant un gommage. N’oubliez pas d’insister sur certaines zones, comme les genoux ou les coudes. Ainsi, l’épiderme est parfaitement lisse et prêt à recevoir l’application de l’autobronzant.

2/ Mettre trop d’autobronzant
Commencez par appliquer très peu d’autobronzant sur le corps, attendez 24 heures afin d’en voir le résultat, et renouvelez l’opération si besoin.
Si vous avez opté pour une brume, vaporisez le produit à 20 centimètres de votre peau.
Pour les autobronzants sous forme de gel, prenez une noisette dans le creux de votre main puis étalez-la sur la peau avec les mains ou à l’aide d’un gant spécial. 

3/ Ne pas s’hydrater
L’autobronzant ne doit pas remplacer votre soin hydratant. L’astuce est de mélanger une noisette de crème hydratante avec son gel autobronzant pour une peau hâlée et nourrie en même temps.


En cours de diffusion

Titre

Artiste