Edouard Philippe durcit les règles de confinement

Publié le 24 mars 2020

Ce lundi soir, Edouard Philippe a annoncé de nouvelles mesures concernant la lutte contre l’épidémie de coronavirus. Les sorties, qu’elles soient pour des courses, du sport ou n’importe quel déplacement, sont désormais limitées à un rayon d’un kilomètre autour du domicile. Et elles ne peuvent pas durer plus d’une heure : « sortir pour promener ses enfants ou pour faire du sport, ça doit être dans un rayon de 1 km de chez soi au maximum, pour 1 heure, et évidemment tout seul, et une fois par jour. »

Le Premier ministre a également annoncé la fermeture des marchés à ciel ouvert. Mais dans des cas exceptionnels, il sera permis aux maires et aux préfets de « déroger à cette interdiction » lorsque, dans certains villages, le marché est le seul accès à des produits frais.

Un effort de solidarité nationale

Edouard Philippe a appelé à un effort de solidarité nationale envers les plus âgés. « Nous avons besoin d’une réserve civique pour accompagner les personnes âgées, en veillant à respecter les consignes de sécurité que nous imposons et notamment le confinement », explique-il. Il souhaite également que ces personnes aient accès à des contacts pour ne pas souffrir de la solitude.

Vers un confinement plus long ?

C’est ce qu’a laissé entendre le Premier ministre lors de son annonce. D’après lui, « le temps du confinement peut durer encore quelques semaines ». Il ajoute également : « beaucoup de nous concitoyens aimeraient retrouver le temps d’avant, le temps normal, mais il n’est pas pour demain ». Hormis cela, aucune information sur un éventuel prolongement du confinement. Mais d’après les dires d’Edouard Philippe, cela peut encore durer quelques temps.

Le Premier ministre a terminé avec un appel solennel aux Français en les exhortant de respecter, avec une extrême importance, les règles de confinement. Car selon lui, « les effets du confinement ne pourront se réaliser qu’avec le temps. »


En cours de diffusion

Titre

Artiste