Agression de Bassem Braïki à Vénissieux : un deuxième suspect interpellé

Publié le 14 février 2020

Un deuxième suspect a été interpellé jeudi après le passage à tabac du blogueur lyonnais Bassem Braïki par le rappeur Sadek. Ce dernier a été interpellé mercredi à Bagnolet (Seine-Saint-Denis) après avoir revendiqué cette agression mardi à Vénissieux.

Provocations sur les réseaux sociaux

Bassem Braiki et Sadek s’étaient provoqués il y a quelques jours sur les réseaux sociaux. Le rappeur parisien n’aurait par ailleurs aucun antécédent judiciaire si ce n’est un défaut de permis de conduire.

Les agresseurs du blogueur originaire de Vénissieux encourent jusqu’à dix ans d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende.


En cours de diffusion

Titre

Artiste