Affaire Paul François : Monsanto se pourvoie en cassation

Publié le 22 juillet 2019

Bayer, le géant agrochimique qui a racheté Monsanto en 2018, a décidé de se pourvoir en cassation dans l’affaire Paul François. L’agriculteur français, intoxiqué en 2004 par l’herbicide Lasso, a remporté les trois derniers jugements. Le dernier remonte à avril dernier, en appel à Lyon. Cependant, Bayer ne semble pas vouloir s’avouer vaincu. De son côté, Paul François réclame plus d’un million d’euros de dédommagement. L’agriculteur affirme souffrir de nombreux troubles neurologiques, à cause des vapeurs de Lasso.

Cependant, la justice n’a donné que partiellement raison à Paul François. En effet, des experts médicaux n’ont diagnostiqué aucune des maladies dont l’agriculteur se plaint. Malgré tout, la justice a déclaré que le fabriquant de l’herbicide aurait dû spécifier du danger que pouvait représenter le Lasso en cas d’utilisation couplée à des travaux dans des cuves. L’herbicide n’a toutefois pas été déclaré toxique.

Il est possible que la cour de cassation décide de renvoyer la demande de Bayer/Monsanto. En revanche, si elle y accède, l’affaire Paul François pourrait s’allonger de deux à trois ans.

Tagged as

En cours de diffusion

Titre

Artiste